Liste des livres « Participe Présent » 2017-2018

Pour cette 5ème édition de Participe Présent, à laquelle je participe, nous avons à lire les ouvrages suivants:

  • Ressentiments distingués de Christophe Carlier (Editions Phébus)
  • Roland est mort de Nicolas Robin (Editions Le livre de poche)
  • Newland de Stéphanie Janicot (Editions Albin Michel)
  • Songe à la douceur de Clémentine Beauvais (Editions Sarbacane)
  • Marcher droit, tourner en rond de Emmanuel Venet (Editions Verdier)
  • Trois saisons d’orage de Cécile Coulon (Editions Viviane Hamy)
  • Au commencement du 7ème jour de Luc Lang (Editions Stock)
  • Trois gouttes de sang et un nuage de coke de Quentin Mouron (Editions La Grande Ourse)

Le principe est de lire l’ensemble des livres proposés par des médiathèques de Vendée et la Maison Gueffier. Chaque médiathèque participante vote pour le livre préféré, puis les votes des médiathèques sont cumulés. Le/la gagnant.e vient en résidence pour une semaine environ en Vendée.

Novembre 2017

Quelques photos des installations au jardin pour les oiseaux en hiver

Petite foulée d’écrits

Après avoir passé un week-end en atelier d’écriture avec Nina Yargekov (le thème était « subvertir le roman Harlequin »), j’ai comme des envies encore plus fortes de reprendre une activité régulière sur ce blogue.

C’était une première pour moi de participer à un atelier d’écriture. *en mode séquence nostalgie* Le thème m’a rappelé des vieux souvenirs de l’époque des Harlequinades (challenge de l’été organisé par Fashion du blogue Happyfew). Ce challenge était drôle et aussi intéressant pour comprendre le schéma narratif de ce type de romans. Du coup, j’ai re-parcouru mon ancien blogue pour me remémorer un peu de cette époque où je trouvais l’énergie (bon ok, aléatoirement) de rédiger des billets sur mes lectures… *mode off*

Après une semaine particulièrement pénible au boulot, même si en fait ce n’est pas reposant (il faut quand même utiliser beaucoup de « jus de cerveau » en peu de temps), cet atelier m’a bien changé les idées. Ont également contribué à ce dépaysement nécessaire la lecture croisée du jeudi avec Frédéric Sonntag et la conférence sur le métier de traducteur. Toutes ces activités littéraires ont vraiment été une bouffée d’oxygène.

En tout cas, cet atelier m’a pris d’apprendre que j’avais besoin d’avoir un décor, des grandes lignes d’un scenario pour pouvoir écrire des scènes. J’avais besoin de créer une ambiance, d’avoir des éléments de contexte pour voir mes personnages se dessiner et leur donner un semblant de vie (là cela relève plus de l’ébauche d’écriture qu’autre chose). Très contente de ces deux jours avec Nina Yargekov.

Je crains que cet atelier n’est déclenché une envie irrépressible de participer à de prochains. A priori, tout est complet pour cette année. Dans tous les cas, j’ai besoin de connaître le thème pour savoir si cela peut m’intéresser. Je vais voir quel sera le sujet de l’atelier avec Charles Robinson, et si jamais je m’inscrirai sur liste d’attente. On ne sait jamais!

Des nouvelles

Bon, en ce moment (enfin ça dure depuis quelques mois), grosse panne de lecture. La tête trop prise par l’actualité: le nouveau gouvernement, les ordonnances Loi Travail XXL, le projet de loi terrorisme (Etat d’urgence permanent), les ouragans, l’absence de réponses aux urgences climatiques, écologiques.

Voilà c’est difficile d’avoir du cerveau disponible pour s’évader dans d’autres univers.

Bientôt reprise du comité lecture à la médiathèque. Ce devrait me permettre de remettre un pied à l’étrier de la littérature.

Je cherche à revenir à une écriture plus régulière sur ce blogue (j’essaie la version francisée 🙂 ). Donc comme pour la reprise du sport, politique des petits pas, pas de claquage dès la reprise. Juste ces quelques mots et à bientôt.